Toujours aux avant-postes: la revue « Parlement(s) »est dans l’émission bien connue de Jean-Noël Jeanneney: Concordance des temps.

Au long de deux millénaires, l’idée que les Français se sont faite des Gaulois, au tréfonds de leurs origines, a évolué selon toutes sortes de volutes qu’on a le goût de restituer…

Le 29 août 2018, le chef de l’État, en visite à Copenhague, s’avisa, devant la reine du Danemark, de comparer le peuple luthérien qui l’accueillait avec celui que lui-même gouvernait. Évoquant son admiration pour le modèle danois capable de réformes douces, Emmanuel Macron évoqua la différence culturelle qui séparait les deux nations et, à propos de la nôtre, il parla des « Gaulois réfractaires au changement ». 

Étienne Bourdon mon invité, maître de conférences en histoire moderne à l’Université Grenoble Alpes, vient de coordonner un numéro de la revue Parlement[s] sur ce thème, sous le titre « Nos ancêtres les Gaulois ! » – avec un point d’exclamation… Nos ancêtres, fiers de leur liberté mais désunis, attachants mais querelleurs, guerriers redoutables, défaits à la fin des fins mais sauvant l’honneur et sachant tirer profit de l’apport de leur vainqueur romain pour le mettre à leur main et en perpétuer le meilleur. Telle est en tout cas l’image transmise par les manuels de la Troisième République. 

https://www.franceculture.fr/emissions/concordance-des-temps/les-francais-eternels-gaulois

Autre article autour de la revue « Parlement (s) » : https://pureditions.com/la-revue-parlement-sest-dans-le-journal-le-monde/

Laisser un commentaire